L’éclaircissage et le désherbage

L’éclaircissage et le désherbage respectent le même principe de respect de l’espacement pour avoir des plantes productives saines.

Certaines graines de légumes sont très petites et il peut être difficile de s’en tenir à la quantité recommandée par pied carré. Nous sommes tous passés par là, nous finissons par saupoudrer les graines de laitue, de radis ou de carottes !

Comme nous, les plantes ont besoin d’espace pour être heureux et en bonne santé.  Dès que les petits plants poussent, vous pouvez éclaircir les pousses. Cela signifie qu’il faut garder les semis les plus robustes et enlever le reste. Quand ils sont petits, vous pouvez transplanter des semis, il suffit de le faire rapidement et tôt. Nous recommandons de planter des légumes verts à partir de semis afin d’accélérer la saison. Les carottes et les radis ont besoin de 2 pouces (5 cm) et les betteraves ont besoin de 3 pouces (7 cm).



Les saisons de jardinage

Le printemps

Avec un jardin hors-terre, votre sol se réchauffe rapidement et vous pouvez commencer à planter à la mi-avril dès que le sol est dégelé. Ajoutez de la terre fraîche et du compost pour recharger le terreau. Les cultures printanières comprennent les légumes feuilles, par example les épinards, le chou frisé, la laitue et le radis. Pour de meilleurs résultats, commencez vos semis 4 semaines avant de les planter dans votre jardin. Vous pouvez également acheter une grande variété de légumes feuilles dans notre centre de jardinage. Les radis peuvent être semés directement dans le jardin, et ils seront prêts à récolter dans 25 jours.

Si le printemps a été particulièrement froid ou couvert, la germination des cultures semencières comme les pois, les carottes, les betteraves et les radis sera lente. Les stratégies suivantes vous permettront de conserver vos plantes printanières un peu plus longtemps et de récolter rapidement vos cultures d’été :

  • Enlevez une laitue, des épinards ou du bok choy par carré pour faire de la place pour le poivron ou l’aubergine selon votre plan de jardin.
  • Si vous n’aimez pas trop les radis, enlevez-les et faites sauter les feuilles. Si vous aimez les radis, dégagez-en quelques-uns pour faire de la place aux concombres et laissez le reste pousser.
  • Si vous n’aimez pas trop les petits pois, récoltez les jeunes pousses pour vos salades pour faire de la place aux tomates. Si vous aimez les petits pois, laissez-les grandir. Nous les laisserons pour toute la saison cette année. Ils partageront donc l’espace de treillis avec les tomates.

Le temps froid est excellent pour les légumes feuilles vertes, alors récoltez-les !

L’été

Si le printemps était froid, vous garderez probablement vos légumes verts dans le jardin. Éventuellement, ils commenceront à monter en graine. Un pic élevé commencera à pousser à partir du milieu des plants de laitue et finira par fleurir. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, lisez la section Boulonnage expliqué. La laitue devient amère et devrait être retirée du jardin pour faire de la place aux cultures d’été. Le chou frisé et la bette à carde sont les seuls légumes verts qui ne s’envoleront pas et resteront dans votre jardin toute l’année.

Vous ajoutez maintenant des cultures d’été à votre jardin. Pour en savoir plus sur l’espacement, consultez notre guide de l’espacement des plantes. En règle générale, les cultures d’été comme les tomates, les poivrons, les aubergines et les concombres sont plantées à raison d’un par pied carré.

Lorsque nous plantons des plants de tomates, nous profitons de l’adaptation super tomate. Les tomates peuvent avoir des racines tout le long de la tige. Enlevez les feuilles du bas et plantez la tomate en profondeur dans votre jardin de sorte que seulement 5 ou 6 pouces dépassent du haut. Cela donnera à votre tomate une structure racinaire beaucoup plus grande et rendra votre plante plus vigoureuse et productive.

Pour maximiser l’espace dans votre jardin, plantez vos tomates de la façon Urban Seedling en les plantant devant vos pois. Ils partageront le treillis pendant un certain temps, mais éventuellement les pois commenceront à jaunir et les tomates devront être entrelacées dans le treillis. Sortez les pois jaunâtres et emballez les tomates dans le treillis comme le montre notre vidéo.

L’automne

Une fois que vous avez récolté vos légumes-racines, oignons, betteraves et carottes auront plus d’espace dans le jardin. La fin du mois d’août et le début du mois de septembre est une excellente période pour replanter des légumes à feuilles et des radis. Vous pouvez acheter des semis déjà commencés dans notre centre de jardinage Urban Seedling. Tirez le maximum de votre récolte d’automne.


5 Conseils pour l’entretien du jardin

Vous êtes un nouveau venu dans le jardin potager ? Vous avez planté vos plants et semences, mais vous êtes nerveux à l’idée de prendre soin de votre nouveau jardin ?

    1. Votre présence dans le jardin est très important. Prendre un peu de temps chaque jour est la meilleure façon d’assurer un bon entretien de votre jardin. Cela vous permettra de remarquer les changements et de détecter les signes précoces de parasites et de maladies, ce qui vous permettra d’attaquer avant qu’il ne soit trop tard.
    2. Tout comme nous, chaque plant a besoin d’assez d’espace pour grandir et être heureux. Consultez notre article sur l’espacement entre les semences pour des détails spécifiques. En règle générale, une fois planté, assurez-vous de récolter les grandes feuilles qui peuvent ombrager d’autres plantes. Gardez le sol autour des semis propre afin d’éliminer la compétition pour les nutriments avec les mauvaises herbes. Portez une attention particulière aux semis. Une fois qu’ils poussent, il faut les éclaircir. Regardez cette courte vidéo Comment éclaircir les semis de radis pour observer quelques techniques d’éclaircissage.
    3. Les plantes ont besoin d’eau. Un arrosage irrégulier peut ralentir la croissance des plantes, causer du stress ou entraîner des effets comme les tomates à la peau craquée. Il est préférable d’arroser tôt le matin ou en fin d’après-midi. Avec un arrosage à midi on perd une grande partie de l’eau grâce à l’évaporation. La meilleure façon de savoir si vous arrosez suffisamment est de mettre votre doigt dans le sol pour déterminer si le sol est humide sous la surface. Si l’arrosage régulier est problématique, vous pouvez envisager l’installation d’un système d’irrigation pour aider à maintenir la croissance de vos légumes.
    4. La fertilité du sol est l’élément le plus important pour la réussite d’un potager. Un bon terreau fertile est composé d’un tiers de compost, un tiers de coco et de tourbe de coco, et un tiers de terre noire organique. Nous utilisons du lombricompost pour chaque semis que nous plantons, puis  nous appliquons du varech pendant les mois d’été, et de l’émulsion de poisson lorsque nous préparons le jardin pour l’hiver.
    5. Les insectes sont vos compagnons tout au long de la saison. La meilleure défense contre les parasites dans votre jardin est d’avoir des plantes fortes sans stress. Un début essentiel est  un sol sain et fertile et suffisamment d’eau et de soleil. Un écosystème sain permettra à vos plantes d’acquérir une résistance à une variété de ravageurs et de maladies. Pour en savoir plus sur les insectes bénéfiques et sur la façon de les combattre, consultez notre article sur la lutte naturelle contre les ravageurs et les maladies.

Voici nos 5 conseils pour l’entretien de votre potager. Plus si effrayant. après tout ?


L’arrosage

Arrosez bien votre jardin !

Votre jardin potager est bien placé dans un endroit ensoleillé, mais in ne vous donne pas son plein rendement. Il souffre probablement d’un manque d’eau. Assurez-vous d’arroser profondément – au moins 20 minutes pour un jardin potager de 10′ x 3′. Mettez un doigt dans le sol pour vérifier facilement si vous avez suffisamment arrosé. Le sol doit être humide sous la surface. Et si vous avez semé de petites graines qui restent à la surface, comme des graines de radis, de laitue ou de carotte, gardez la surface du sol humide pour assurer une bonne germination. Si l’arrosage régulier est problématique, vous pouvez installer un système d’irrigation simple avec un tuyau d’arrosage ou un arroseur sur une minuterie. Réglez la minuterie pour une heure d’arrosage, de 16h00 à 17h00. De cette façon, vous ne perdrez pas de l’eau à cause de l’évaporation au soleil chaud et la terre a une chance de se dessécher avant que les limaces ne sortent.


On explique la montée en graine

Qu’arrive-t-il à mes légumes feuilles ?

La montée en graine est une expression courante dans le jardinage. Facilement reconnaissable par les têtes étranges qui poussent dans votre jardin, la montée en graine se produit généralement pendant les grandes chaleurs de l’été ou lorsque les plantes sont stressées par un manque d’eau, par exemple. Cela déclenche un cycle clé de la vie végétale, celui de la production de semences. La plante va recentrer son énergie sur la floraison pour produire des graines qui assureront sa propagation et sa survie. Après une montée en graines, les plantes sont habituellement non comestibles; leurs tiges deviennent ligneuses et dures et leurs feuilles prennent un goût fort et amer. À ce stade, on enlève d’habitude les plantes du jardin pour les remplacer par une culture plus tolérante à la chaleur. Une ou deux plantes pourraient rester pour la récolte des semences plus tard dans la saison. Il est possible de retarder la montée en graine en coupant les épis. Rappelez-vous que toute plante ou mauvaise herbe dans votre jardin est en concurrence avec d’autres cultures pour les éléments nutritifs et l’eau dans votre jardin. Les légumes feuilles verts (comme la laitue, les épinards et la roquette), le chou, le brocoli et les herbes ont tous tendance à monter en graine.  Vous pourriez toutefois laisser les herbes dans le jardin. Leurs fleurs aromatiques sont parfaites pour attirer des pollinisateurs dans votre jardin afin de polliniser vos poivrons, tomates et aubergines.


Solutions pour le balcon

Il y a une solution de jardinage sur balcon pour chaque espace, même un petit espace.

Choisissez un endroit sur votre balcon, sur le toit ou sur le rebord d’une fenêtre qui reçoit au moins 6 heures de soleil. Si vous n’obtenez que 5 heures, alors vous voudrez vous concentrer sur la plantation de légumes feuilles et de fines herbes. L’arrosage sera la clé du succès de votre jardin. Le sol se dessèche plus rapidement dans des pots plus petits, alors assurez-vous que vous pouvez arroser facilement. Placez votre jardin dans un endroit très fréquenté ou un espace que vous visiterez fréquemment. Votre présence est votre meilleur outil pour un potager réussi.

Le Potager Urbain est très populaire dans les jardins urbains. Ce produit de Semis Urbains est fabriqué à Montréal avec des matériaux 100 % recyclés. Une option fantastique si vous êtes à la recherche d’un aménagement de jardin rapide, sans construction ni excavation. C’est un sac de jardin que vous dépliez et remplissez de terreau. Le tissu permet un bon drainage et une bonne aération pour cultiver des légumes sains et heureux. Facile à emballer et à nettoyer en fin de saison.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Le Noocity Growbed est notre premier jardin en sac avec arrosage automatique. Il a un réservoir qui arrose votre jardin pendant votre absence. Des trous sur le côté laissent sortir l’excès d’eau après une grosse pluie. Ainsi, ce jardin hors-terre nécessite peu d’entretien, est facile à assembler, facile à planter et fournit une bonne aération pour les systèmes racinaires. Si vous planifiez installer votre jardin dans un endroit avec un accès difficule, le Noocity Growbed est une excellente option.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Avez-vous un espace plus petit? Nos Jardins en sac offrent une vaste gamme de pots, tous fabriqués ici à Montréal à partir de matériaux 100 % recyclés, durables et réutilisables. Ces superbes pots faits à la main sont parfaits pour la culture de produits comestibles car ils ont une excellente aération et un excellent drainage. Gardez-les près de vous car ces pots avec leur plus petit volume de sol doivent être arrosés plus souvent que le Potager Urbain ou le Noocity Growbed.

Si votre espace disponible est vertical, nous avons également des solutions. La tour du jardin est l’ultime ferme de patio en plastique recyclé à 100 %. La tour de jardin est un jardin biologique vertical et du vermicompostage combinés. Beaucoup d’espace de plantation et un grand volume de sol.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Si vous souhaitez utiliser des murs ou des balustrades de balcon comme espace de jardin, essayez nos pochettes murales suspendues. Les œillets métalliques vous permettent de les fixer facilement. Ces pochettes suspendues sont fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés, ici à Montréal. Excellent pour la culture d’herbes aromatiques, de fleurs comestibles, de légumes feuilles verts, de haricots et de fraises.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Semis Urbains offre également des installations de  murs végétaux sur mesure, une excellente façon de tirer le meilleur parti de votre espace de croissance dans la ville. Les pochettes murales suspendues sont fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés, ici à Montréal. Nous les remplissons avec notre terreau de Semis Urbains sur mesure et nous les plantons avec nos semis biologiques. Chaque mur vivant est fait sur mesure selon vos besoins. Contactez-nous pour une consultation dès aujourd’hui.


L’agriculture urbaine action

ArrowArrow
Slider

Au cours des dernières semaines, Tereska et moi avons eu la chance de découvrir des projets inspirants et novateurs en agriculture urbaine à Montréal. Nous aimerions partager quelques lignes sur ces initiatives qui poussent! Le secteur de l’agriculture urbaine à Montréal a un véritable esprit entrepreneurial et innovateur qui nous a énormément inspirés durant nos visites.

La ligne verte a fait plusieurs manchettes dans les nouvelles locales de Montréal. Cette ferme urbaine sur le toit de l’IGA est à couper le souffle. Avoir une ferme sur le toit d’une épicerie semble si logique (mais pas simple!). Et nous fait rêver d’un monde rempli de délicieuses tomates à chaque coin de rue. Ce projet est le plus grand potager biologique sur un toit au Canada. Au-delà du fait que ce jardin est sur le toit, il présente une situation unique où un petit producteur biologique travaille avec une grande chaîne d’épicerie – une situation offrant de nombreuses retombées pour les futurs développements urbains.

Certains d’entre vous ont peut être déjà eu la chance de visiter la jungle urbaine sur le toit du Palais des Congrès. Ce site d’agriculture urbaine étudie et fait des recherches sur une variété de méthodes en agriculture urbaine. Des installations murales, un vignoble urbain, des toits verts et des solutions pour le jardinage sur balcon – ils explorent les solutions. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’explorer cet espace créé par le Laboratoire en agriculture urbaine, il vous attend!

À l’est de Montréal, vous pouvez découvrir Paysage Solidaire. Une organisation qui œuvre au verdissement du quartier en produisant de délicieux légumes biologiques. Leur production est distribuée dans les marchés locaux et les restaurants du quartier. Ils opèrent une série de jardins sur le territoire, certains dédiés à la production et d’autres à des fins éducatives. Cet organisme offre plusieurs possibilités de bénévolat et d’ateliers si vous êtes intéressé à vous mettre les mains dans la terre!

Quartier nourricier est un projet de serre urbaine qui est bien plus qu’une simple serre. Une initiative collaborative entre des organisations locales, Carrefour alimentaire centre-sud et Sentier Urbain, le projet est un véritablement un élan collectif pour transformer l’alimentation du centre-sud. Une fois que vous passez les portes de la serre, vous trouverez un espace dynamique avec des travailleurs motivés dans leur production micro-pousses et recherche en agriculture urbaine.

Grand Potager est une organisation communautaire qui a transformé les serres de Verdun en un centre de ressources en agriculture urbaine et sécurité alimentaire. Il regroupe plusieurs organisations locales pour collaborer à la création de projets durables créatifs et innovants en matière de sécurité alimentaire et d’agriculture urbaine à Verdun. Un centre de jardinage biologique,  un système d’aquaponie des ateliers, des jardins de démonstration et des exemples de méthodes de culture innovantes peuvent être trouvés sur place.

Nos visites dans les dernières semaines nous laissent inspirées. Dernièrement, les nouvelles à l’internationale sont difficiles, mais il est essential de reconnaitre que nous avons du pouvoir et que nos actions ont des impacts sur nos communautés et notre environnement. C’est dans cet esprit que nous vous invitons à visiter le projet du Grand Potager le 13 octobre prochain. Découvrez ce jeune organisme dynamique. Consultez l’événement ici.

Et l’agriculture urbaine continue!

Lia


Préparez-vous pour le jardin d’automne!

Fall Garden

Après la récolte des carottes, des betteraves et de l’ail , il y a des espaces qui peuvent encore être productifs dans votre jardin. Vous pouvez planter des laitues, verdures asiatiques, moutarde ou encore des radis. Une fois plantés les légumes feuilles ont besoin votre amour! Coupez les branches des autres plants qui bloquent leur soleil. Ils ont besoin de beaucoup de soleil pour pousser. Les plantes qui sont établies dans votre jardin peuvent facilement ombrager les autres plantes.

Souvenez-vous  que les limaces adorent les jeunes pousses. Vous jeunes pousses sont particulièrement vulnérables. Elles peuvent détruire votre plantation dans une nuit. Avec les températures plus froides, les limaces sont de retour. Vous pouvez retirer les limaces manuellement du jardin ou placer des pièges à bière. Si vous avez des populations de limaces plus robuste,  un traitement avec du sulfate ferreux comme de Safer’s destructeur de limace et d’escargot est accepté dans les pratiques biologiques et une façon facile et efficace de protéger vos plantes.

Les légumes fruits à ce moment de la saison concentre leur énergie dans la maturation des fruits. Le feuillage peut changer de couleur et certaines tiges flétrissent. C’est le temps de faire du nettoyage dans le jardin! Cette année est particulièrement difficile pour les maladies comme la septoriose de tomates ou l’oïdium pour les courgettes et concombres. Coupez les feuilles mortes, ou retirer des plants qui ont succombé aux maladies. Un jardin propre sera moins propice à des maladies ou aux ravageurs. Les limaces adorent aussi la matière morte, alors un jardin propre vous permettra de contrôler les populations de limaces et préparer le jardin pour la fin de la saison.

La saison de jardin n’est pas terminée! L’automne est un parfait moment pour planter des légumes feuilles, car le temps frais empêche la montée en graine et le développement de l’amertume dans vos légumes feuilles.

Profitez de l’automne avec vos légumes feuilles!


Transformez votre récolte: les légumes fermentés!

Preparing Fermented Vegetables

Achetez-vos billets en cliquant ici.

Dans cet atelier pratique, vous aurez la chance d’apprendre, les techniques de base pour la préparation des légumes fermentés. Retournez à la maison avec un pot de délicieuse choucroute et des recette de base.

Découvrez:
-Un survol de l’histoire des aliments fermentés
-La sécurité alimentaire des aliments fermentés
-Des astuces et conseils sur les récipients et les matériels
-Les bienfaits des aliments fermentés pour votre flore intestinale
-Des recettes de base pour la préparation de légumes lacto-fermentés

Apportez une planche à couper, un couteau et vos épices préférées.

Les aliments fermentés sont délicieux et leur préparation est facile! C’est bien plus qu’une méthode de conservation d’aliments mais une connaissance ancestrale et une composante de notre histoire. Des dégustations de délicieuses gourmandises fermentées sont comprises.


Vivre l’été

Summer gardening

Les piments sont excellents fermentés! Apprenez à préparer des piments fermentés dans notre atelier sur les légumes fermentés. Inscrivez-vous en cliquant ici.
Une fois que les poivrons ou piments auront changé de couleur, vous pouvez les récolter en coupant la tige avec des ciseaux ou des sécateurs.  Saviez-vous que les poivrons verts n’existent pas? Vous pouvez aussi les récolter verts, mais tous les poivrons changent éventuellement de couleur. Vous pouvez faire de même avec les aubergines. Une fois qu’ils auront atteint la taille désirée et un corps un peu plus moelleux, vous pouvez les récolter.  Les poivrons et les aubergines ont besoin de beaucoup de soleil, assurez-vous de  bien dégager autour des plants et de couper les vignes de tomates qui créer de l’ombre.
Nous avons vu beaucoup d’oïdium dans les jardins! Assurez-vous d’enlever toutes feuilles affectées par des maladies, et au besoin arroser avec une solution de bicarbonate de soude chaque 3 à 4 jours pour contrôler une apparition d‘oïdium dans votre jardin. L’oïdium se repend rapidement s’il n’est pas contrôlé.

Les tomates vont commencer à mûrir bientôt. Couper les branches supplémentaires pour concentrer l’énergie de vos plants dans vos fruits. Assurez-vous d’installer un appui pour vos plants, d’effectuer un arrosage régulier et de faire des applications d’engrais hebdomadaires.

Le fumier de poule est excellent pour les tomates en raison de sa teneur en calcium. Des applications d’algues marines sont excellentes pour promouvoir la floraison de vos plants.

Récoltez vos oignons, betteraves et carottes. Ces espaces vacants dans le jardin séant comblés au début septembre avec des semis de légumes-feuilles. Les haricots et les petits sont prêts à récolter également. Faites des cueillettes régulières, et vos plantes continueront à produire pour vous! Si vos plants de petits pois sont jaunâtres et peu productifs, vous pouvez maintenant les retirer du jardin.


La récolte des légumes-racines

Légumes racines - oignion patate

La pluie persistante et le temps frais sont plutôt derrière nous, il est donc très important d’arroser votre jardin tout les jours qu’il ne pleut pas. Arroser profondément en début de matinée. Si ce n’est pas possible, arroser en fin de journée. Un arrosage à midi quand il fait chaud risque qu’une grande partie de l’eau sera perdue à l’évaporation.

Les limaces on commencé à devenir problématique. Allez à la chasse en soirée en inspectant la face inférieure des feuilles et retirez-les du jardin. Vous pouvez également creuser un petit conteneur de yogourt dans le jardin à quelques endroits clés et les replir de la bière pour noyer les limaces. Videz-les régulièrement. Si la population de limaces dans votre jardin potager est hors de contrôle, vous pouvez utiliser un produit comme le Tue limace et escargot Safer’s. Ces granules de sodium ferrique sont très efficaces et sont approuvés pour le jardin potager biologique.

Les betteraves et carottes seront bientôt prêts à récolter. Commencer par évaluer la taille de la racine en creusant un peu dans le sol avec votre doigt. Si elles sont assez grandes à votre goût, récolter au besoin. N’oubliez pas que les verdures de betteraves, carottes et oignons sont toutes délicieuses.

Les oignons et l’ail sont prêts à récolter lorsque les feuilles commencent à jaunir et à tomber. Retirez-les du jardin, enlever le sol autour de la racine et placer les en rangées au soleil pendant 1 à 2 semaines pour les faire sécher pour l’entreposage. Ranger-les dans un endroit frais et sombre ou manger-les toute de suite. Les pommes de terres sont également prêtes pour la récolte. Déterrer les tubercules pour créer de l’espace pour la plantation d’automne des légumes-feuillles dans quelques semaines.

Les verdures des carottes on un goût qui rappelle le persil et peuvent être consomées crues dans des salades, sautées à l’ail et l’huile d’olive avec vos feuilles de betteraves et bette à carde, ou bien ajouter à la soupe une fois que le temps frais retourne.

Venez apprendre à transformer ces légumes savoureux. Rejoignez-nous le 25 août pour un ateiler de fermentation aux Serres de Verdun. Faites votre premier pot de choucroute maison et maitriser les recettes de base pour vous aider à explorer le monde de la fermentation chez vous. Inscrivez-vous en cliquant ici et en apprendre d’avantage sur cet excellent atelier.