Offrez le jardinage en cadeau pour les Fêtes!

Faire cadeau du jardinage potager

Le jardinage, c’est non seulement une activité aussi relaxante qu’enrichissante, c’est aussi un beau moment à passer en famille et un excellent cadeau à faire à soi ou à un être cher; le cadeau de comprendre et savoir comment pousse les fruits et légumes que nous consommons au quotidien!

Cette année pour les Fêtes, Semis Urbains vous propose d’offrir un certificat cadeau afin d’initier les petits comme les grands à l’agriculture urbaine et ce, grâce à ne série d’ateliers qui seront tenus en 2019 aux Serres de Verdun

Une carte-cadeau Semis urbains en cadeau

Offrez une carte-cadeau Semis urbain (du montant de votre choix) échangeable à notre Centre de Jardin situé à Verdun, où il est possible de vous procurer une foule d’outils et d’items essentiels pour entretenir votre jardin en plus de nos semences biologiques. Cette carte-cadeau peut aussi être valide pour participer à nos différents ateliers se tenant au printemps aux Serres de Verdun.

Le certificat offert est utilisable pour les services suivants :

Offrir l’agriculture en cadeau, c’est offrir l’autonomie!

Contactez-nous pour obtenir une carte-cadeau et de très Joyeuses Fêtes à tous!

Tél : 514-578-8900

Courriel : info[at]semisurbains.com

 


APPEL DE PROJET – CULTIVER L’AVENIR : des jardins pour apprendre

Création ou de bonification de jardins pédagogiques, l’organisme 100 Degrés vous invite à déposer vos projets!

Vous êtes une école, un service de garde éducatif à la petite enfance, un organisme communautaire, une municipalité, une coopérative et vous êtes soucieux de consolider les liens qu’entretiennent les gens de votre milieu avec l’agriculture et leur alimentation ? Vous croyez qu’il est important qu’ils soient mieux outillés pour prendre conscience de la valeur
des aliments et faire des choix de consommation responsable ? Vous aimeriez améliorer ou créer un projet collectif de jardin pédagogique ? Alors cet appel de projets vous est destiné !

Avec cet appel de projets, 100 Degrés, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), souhaite apporter son soutien à des projets de création ou de bonification de jardins pédagogiques. L’objectif poursuivi est de favoriser l’apprentissage et l’expérimentation, sur le terrain, de notions en agriculture afin de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la valeur des aliments et de les aider à développer les compétences nécessaires pour qu’ils deviennent des consommateurs capables de faire des choix alimentaires responsables et éclairés.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un soutien financier jusqu’à la hauteur de 15 000 $. Le financement vise à sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la providence des aliments, l’alimentation saine, et rapprocher les Québécois à l’agriculture pour connaitre le parcours de la ferme à l’assiette des aliments.

Les projets admissibles doivent permettre la création de nouveaux jardins potagers pédagogiques, ou de bonifier ou d’offrir une valeur ajoutée à un projet existant.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Faits intéressants sur les jardins pédagogiques :

  • On dénombre actuellement 82 jardins pédagogiques au Québec.
  • Une récente étude révèle que plus de 35 % des jardins pédagogiques sont démarrés par le personnel enseignant, ou autres intervenants en éducation, et que les jeunes qui les fréquentent y passent environ 8 % de leur temps, soit 2 heures par semaine.
  • Le jardinage conduit tout naturellement les individus à développer une relation différente avec la nourriture et à modifier leurs habitudes alimentaires (Burt et coll. 2017)
  • Cette activité suscite la curiosité en ce qui concerne l’origine des aliments, leurs modes de production et le chemin qu’ils parcourent de la terre à l’assiette.
  • Il s’agit d’un excellent moyen pour reconnecter
les jeunes et les adultes à leur entourage, ainsi qu’à l’agriculture, l’alimentation locale, la nature et l’environnement

Qui peut soumettre un projet ?

  • Organismes à but non lucratif (ex. : camps de jour, HLM, CPE, etc.)
  • Coopératives(ex.: coopératives alimentaires, etc.)
  • Organismes publics (ex. : Commissions et 
établissements scolaires, Cégep et universités, municipalités, centres jeunesse, etc.

Le projet déposé doit :

  • Avoir plus qu’un porteur, donc un partenariat avec l’école de camp de jour, groupe communautaire, CPE, club dans la communauté ou autre pour avoir des utilisateurs l’été pendant que l’école est fermée
  • Faire appel à une expertise donc un horticulteur spécialisé, ou une entreprise en agriculture urbaine comme la nôtre
  • Une fréquence et intensité d’utilisation importante et une vocation clairement éducative
  • Le projet soumis doit être réalisé avant le 31 mars 2020

L’évaluation se fait sur les critères suivants :

  • Pertinence – en lien avec un besoin du milieu, donc de démontrer clairement qui bénéficie
  • Impact – potentiel de pérennité sur plusieurs années et avec un grand nombre d’utilisateurs
  • Faisabilité – budget et calendrier raisonnables, avec une expertise claire incluse, réalisée en 2019

La date butoir pour déposer vos projets est le 7 décembre.

Pour soumettre votre projet, visitez le site de centdegres.ca.

À titre d’ambassadrice de l’organisme 100°, la co-fondatrice de Semis Urbains,  Tereska Gesing, peut vous donner des conseils sur le dépôt de vos projets. N’hésitez pas à nous contacter info@urbanseedling.com.


Gel dans le jardin!

Choquant mais vrai ! Ici, à Montréal, il y a un risque de gel ce soir. Vos légumes feuilles devraient aller bien, mais si vous voulez que vos tomates, poivrons, aubergines et courgettes continuent à pousser, vous devriez les couvrir d’une couverture flottante ou d’un vieux draps. Ça vaut le coup ! La température devrait remonter au-dessus de 20 degrés d’ici la fin de la semaine prochaine, la saison est donc loin d’être terminée !

L’ail est arrivé

Cette année, nous avons des variétés Music et Chesnok Red dans notre serre. Si vous en avez fini avec votre jardin pour l’année, vous pouvez planter des gousses d’ail dans le jardin pendant que vous fermez le jardin. Ouvrez la tête d’ail et plantez chaque gousse à une distance d’environ 15 cm et à une profondeur d’environ 1,5 cm. Si vous profitez encore de votre jardin, vous pouvez planter votre ail jusqu’à ce que le sol gèle. Nous fermons nos jardins la dernière semaine d’octobre et la première semaine de novembre.

Récolter les légumes-feuilles

Si vous avez planté des feuilles vertes fraîches à la fin-août et au début-septembre, vous pouvez commencer à récolter les grandes feuilles extérieures et laisser pousser les feuilles intérieures. Veillez simplement à ne pas enlever plus de 30% des feuilles en une seule fois. Vous pourrez récolter des légumes verts frais jusqu’à la fin octobre.

Fête des récoltes aux Serres de Verdun

Notre fête de la moisson est juste au coin de la rue. Le Grand Potager, Centre d’agriculture urbaine vous invite à un 5@7 dans les serres municipales de Verdun ! Pour ceux qui se sont joints à nous l’an dernier, vous savez que c’est un événement à ne pas manquer. De délicieuses collations préparées à partir des légumes verts de nos jardins urbains seront servies, accompagnées de quelques boissons. Joignez-vous à nous pour célébrer notre deuxième année et découvrir les serres. Il y a une visite guidée à l’avance si vous désirez obtenir des détails sur le Centre d’agriculture urbaine Grand Potager.


Temps pour la plantation d’automne!

Au fur et à mesure que le temps se rafraîchit, vous pouvez planter des semis de légumes-feuilles dans les espaces vides de votre jardin pour profiter de la fin de la saison. Nous plantons depuis quelques semaines maintenant, mais vous pouvez encore vous procurer des semis de laitue, chou frisé, bok choy, bette à carde et roquette à notre jardinerie.

Solution écologique pour vers blancs

Saviez-vous que les vers blancs sont souvent des larves de scarabées japonais ? Deux des pires problèmes de jardinage urbain dans un insecte ! Il existe une solution écologique : les nématodes. Ces vers microscopiques, appliqués à l’automne et au début du printemps, font des merveilles pour réduire considérablement le problème des vers blancs.

La fin d’une époque

C’est avec beaucoup de tristesse, mais aussi avec une grande fierté, que nous souhaitons bonne chance à notre merveilleuse Lia Chiasson dans son nouveau poste de directrice de Grand Potager. Sa contribution au développement et aux opérations de Semis urbains ne peut être surestimée. Vous pouvez venir la féliciter en personne à la Fête des récoltes Grand Potager 12 octobre 17h à 20h aux Serres. Au plaisir !


Pois et légumes racines

Le temps est venu de commencer à récolter vos légumes-racines. Les oignons sont prêts lorsque les tiges des oignons verts commencent à brunir (photo du haut à gauche).  Vous pouvez les laisser dehors au soleil pendant quelques semaines pour les préserver ou manger-les tout de suite. Pour les betteraves et les carottes, la meilleure façon de vérifier est de mettre votre doigt dans le sol pour vérifier la taille, si vous aimez la taille  vous pouvez les récolter.

Assurez-vous de récolter, récolter, récolter, récolter, récolter ! Il y a des haricots, des concombres, des courgettes, des légumes racines, quelques derniers pois et même les premiers tomates cerises, poivrons et aubergines !
Consultez notre section Récolter pour en savoir plus sur les méthodes de récolte.

Les pousses de pois commencent à brunir. Ces pois devraient être retirés du jardin et les derniers beaux pois récoltés. Il suffit d’arracher toute la vigne, n’ayez pas peur ! Cela fera plus d’espace pour vos plants de tomates.  Assurez-vous de faire de la place pour chaque plante ! Coupez les plants de tomate qui n’ont pas de place sur le treillis, coupez les grosses feuilles de chou frisé, de bette à carde ou toute autre feuille qui fait de l’ombre à leurs voisins.

Nous avons commencé à voir de l’oïdium dans le jardin. Il est important de couper les feuilles affectées et de les jeter immédiatement – elles se répandent très rapidement ! Pulvériser la plante au deux jours avec une solution de bicarbonate de soude pour arrêter la propagation. Cliquez ici pour plus de détails.

Si vous avez des concombres ou des courges dans votre jardin, les fleurs commencent à fleurir. Les abeilles ici aux Serres adorent ces fleurs, elles sont très occupées de nos jours ! Il est important d’avoir une activité d’insectes dans le jardin pour que vos plantes soient pollinisées.Par contre, dans un milieu urbain ceci peut être un défi et nous devrons faire une pollinisation manuelle des concombres. Les plants produiront des fleurs femelles et mâles. Une fois que vos vignes auront commencé à montrer le  treillis, assurez-vous d’identifier les fleurs. Au besoin, vous pouvez ensuite polliniser vos fleurs à l’aide d’un pinceau.

Les pucerons ont été repérés dans les jardins. Les pucerons sont de toutes les couleurs, y compris le noir. Si vous avez une plus grande infestation et vous coupez la partie la plus affectée de la plante et enlevez le reste avec un jet puissant.

Le temps chaud n’est pas terminé, alors n’oubliez pas de continuer à arroser !


La récolte commence!

Il est préférable de récolter dans votre jardin au quotidien pour consommer les légumes à sont meilleurs. Les fleurs devraient commencer à apparaître sur vos légumes-fruits comme les tomates, les poivrons, les aubergines et les concombres, et éventuellement vous commencerez à récolter des fruits. Consultez notre guide sur la récolte pour apprendre comment récolter vos tomates, poivrons et aubergines.

Enlevez toutes les grandes feuilles extérieures de brocoli ou de chou s’ils gênent les autres plants. Le chou est probablement prêt à être récolté, il faut le faire avant qu’il ne se fend! Si vous avez du brocoli dans votre jardin, vous voulez récolter la tête bientôt. Cette tête est une fleur. Vous devez le récolter avant que les bourgeons ne s’ouvrent. 3-4 semaines après avoir coupé la tête principale, vous devriez avoir deux têtes plus petites sur le côté de la tige (fleurons), qui peuvent aussi être récoltées.

Si votre jardin a été planté à la fin avril ou au début mai, les betteraves, les carottes et les oignons seront bientôt prêts à être récoltés. Pour vérifier, creusez un peu avec votre doigt pour juger de la taille de la racine. Si c’est à votre goût, choisissez-le ! Entre-temps, les parties vertes des l’oignon et des betteraves sont des délicieux ajouts à vos plats. Assurez-vous de ne pas prendre plus de 30% de la plante.

N’oubliez pas continuer la chasse des scarabée japonais dans le jardin. Sortez avec un contenant de yogourt avec de l’eau savonneuse et  secouez-les dans votre seau. Des nouvelles excitantes ! Il y a maintenant un parasite qui infecte le scarabée japonais. Vous pouvez reconnaître les scarabée affectés par les tâches blanches sur leur tête (photo de gauche). Gardez-les dans le jardin pour donner une chance à ce parasite d’attaquer vos population de scarabée japonais! Si vous remarquez d’autres ravageurs dans le jardin, consultez la section identifier de notre site Web pour en apprendre davantage sur les méthodes biologiques de lutte contre les ravageurs et les maladies dans le jardin. 


Les altises

Description

Les altises sont très petites et noires et difficiles à voir dans le jardin. Si vous voulez les repérer dans le jardin, vous devez vous approcher tranquillement ou elles sautent.

Effets

Les dommages causés par l’altise ressemblent à de petits trous d’aiguille dans les feuilles de vos légumes-feuilles. Elles sont généralement actifs pendant le mois de mai. Cependant, les feuilles peuvent encore être récoltées.

Contrôle

Les altises n’aiment pas l’eau, alors assurez-vous d’arroser souvent ou l’installation d’un arroseur peut aider à contrôler les populations. Vous pouvez utiliser des pièges collants pour les attraper. Les altises sont très appréciées par les oiseaux, alors l’installation d’un nichoir ou d’une haie pour que les oiseaux puissent s’y cacher peut les encourager à rester et à manger ces coléoptères savoureux pour vous. Si vous savez que l’altise est un problème dans votre jardin, vous pouvez utiliser une barrière physique telle qu’une couverture flottante pour les empêcher d’attaquer vos plants.

 


La fermeture du jardin

La fermeture du jardin à Urban Seedling a lieu fin octobre et début novembre. D’ici là, vous pouvez utiliser une couverture flottante pour protéger vos légumes contre le gel. Assurez-vous de récolter toutes les tomates avant que le gel ne frappe ! Les tomates vertes peuvent être transformés en un délicieux ketchup. 

  1. Enlevez toutes les plantes mortes et nettoyez le jardin. Il est important d’enlever les débris autour de votre jardin. Cela aide à briser le cycle de vie des ravageurs et des maladies – la prévention est la clé d’un jardin en santé ! Perturber la surface du sol aide aussi.
    2. Plantez votre ail. Bien qu’il soit possible de planter certaines variétés d’ail au printemps, l’ail planté à l’automne est bien meilleure. C’est une telle joie de voir l’ail arriver en premier au printemps.
    3. Faire une application d’émulsion de poisson. C’est une façon fantastique d’ajouter des éléments nutritifs dans le jardin. L’émulsion de poisson est idéale pour garder les champignons mycorhiziens heureux dans votre jardin.
    4. Remplissez votre jardin de terre fraîche et de compost. Si vous avez accès à des feuilles mortes, coupez-les avec la tondeuse à gazon aussi finement que possible et ajoutez-les sur le dessus du jardin, pour les retourner au printemps.
    4. Couvrez le jardin hors-terre d’une toile de plastique transparente et agrafez-la à la charpente de bois. Cela protège le sol et les éléments nutritifs de votre jardin des rigueurs de l’hiver, empêche les graines de mauvaises herbes d’entrer et réchauffe le sol du jardin deux semaines plus tôt au printemps !


Oïdium

Description

Un champignon qui apparaît le plus souvent sur les feuilles des concombres et des courges. une Une poudre légère blanche se forme sur les feuilles sous la forme de tâches blanches. Ces taches blanches peuvent se propager rapidement si vous ne faites aucun traitement. L’oïdium apparaît lorsque l’humidité et les températures sont élevées.

Effets

Souvent, l’oïdium ne tuera pas la plante, mais s’il n’est pas contrôlé, il peut s’étendre à d’autres cultures et faire en sorte que vos plantes commencent à perdre des feuilles ou à faire friser les feuilles.

Contrôle

Le meilleur moyen de lutte contre ce champignon est d’enlever immédiatement les feuilles affectées. Vous pouvez également prévenir l’oïdium, ou l’empêcher de se propager en pulvérisant les feuilles tous les quelques jours avec une solution de bicarbonate de soude {1 c. à thé de bicarbonate de soude pour 1 litre d’eau avec quelques gouttes de savon à vaisselle dans un flacon pulvérisateur}. Cela modifie le pH de la surface des feuilles, ce qui empêche l’oïdium de s’établir.


Cohabiter avec les écureuils

Tous les agriculteurs urbains sont confrontés à la présence de l’écureuil dans leur potager.

Les questions les plus régulières que nous recevons sont sur comment gérer les écureuils. Du jardin sur balcon au jardin communautaire, tout le monde fait face aux écureuils en perdant régulièrement des cultures comme les tomates et les concombres ou lorsqu’ils déterrent des semis ou des semences

  1. Ne nourrissez pas les écureuils. Faire dépendre les écureuils de la nourriture humaine, les encouragent seulement à fouiller dans nos ordures et à détruire nos contenants à la recherche de nourriture. Dans la mesure du possible, scellez toujours vos déchets dans un contenant de plastique solide afin d’éviter la visite des écureuils  du voisinage.
  2. Si possible, choisissez un emplacement pour votre jardin loin des branches et des clôtures. Ce sont des points d’accès parfaits pour les écureuils.
  3. Installez une clôture autour de votre jardin. Chez Semis Urbains, nous utilisons une clôture en plastique de 2 pieds que nous installons au printemps. C’est notre façon d’offrir une certaine protection pour le jardin tout en permettant au jardinier d’entrer dans le jardin. Par contre, ce n’est pas toujours une solution gagnante.
  4. Les écureuils adorent creuser et enterrer des trésors pour plus tard. L’utilisation d’une couverture flottante peut aider. Quand les semis sont jeunes au printemps, et quand vous venez de planter vos graines, placez une couverture flottante sur les plantes. Cela gardera les semis au chaud pendant les mois froids du printemps tout en assurant une certaine protection pour que les semis s’établissent avant la venue des écureuils. Un jardin plein est moins susceptible d’attirer les écureuils dans votre jardin.
  5. La barrière physique est la meilleure solution pour empêcher les animaux comme les écureuils d’entrer dans le jardin. Placez un filet à oiseaux sur le jardin ou construisez une clôture en grillage à poule autour de votre jardin ou, dans les cas extrêmes, construisez une cage pour votre jardin.
  6. Choisissez vos batailles. Nous faisons tous partie de l’écosystème urbain, de sorte que vous devrez peut-être accepter que l’écureuil prenne certaines cultures. Observez ce qu’ils semblent détruire. Par exemple, j’ai perdu beaucoup de tomates à cause des écureuils, mais ils ne semblaient jamais trouver les concombres.

    À prendre ou à laisser

    D’autres solutions reviennent souvent sur les blogs de jardinage. Vous voudrez peut-être les essayer. Beaucoup ont des résultats mitigés,  la solution ultime est une barrière physique.

1. Sauvegarder les écorces d’orange et de citron pendant l’hiver. Une fois le printemps venu, enterrez-les près de la surface pour les empêcher de creuser votre jardin.
2.Disperser du chien ou des cheveux humains dans le jardin. Dans certains cas, l’odeur d’un chien ou d’un humain tiendra ces écureuils à distance.
3. Installez un système d’arrosage activé par le mouvement. Habituellement utilisés pour les chats et les lapins, ces arroseurs peuvent être efficaces pour empêcher les écureuils d’entrer dans votre jardin.
4. Laissez de l’eau pour eux. L’écureuil semble aimer ces tomates et concombres, mais pourquoi une seule bouchée ? La théorie dominante est qu’ils recherchent l’hydratation. Placez une source d’eau dans votre jardin. Si l’écureuil ne vous remercie pas, d’autres insectes bénéfiques comme les papillons sont à la recherche d’une source d’eau. Si les écureuils ne laissent pas vos tomates tranquilles, d’autres créatures vous remerciront
6.Préparer une solution épicée de poivre de cayenne. L’écureuil n’aime pas les épices, et cette solution peut réduire les dégâts dans le jardin mais nécessite des applications régulières. Semblable à un insecticide maison.

Partagez vos trucs et astuces sur les écureuils avec nous et nous l’ajouterons à notre page sur les écureuils. Rejoignez notre histoire #potagerMTL

 


Le scarabée japonais

Description

Le scarabée japonais est une espèce envahissante qui n’a pas de prédateurs naturels. Il est facile à reconnaître avec sa couleur vert métallique et cuivrée.

Effets

Les dommages causés par le scarabée japonais font ressembler vos feuilles à de la dentelle. Une infestation de boîtes japonaises laisse derrière les plantes squelettes.

Contrôle

Heureusement, ils sont lents et facilement piégés en secouant les plantes affectées au-dessus d’un seau d’eau savonneuse. Pour être efficace, secouer tous les jours. Une application de nématodes au printemps et à l’automne peut aider à contrôler la population.


Mineuse

Description

Petite mouche qui pond des œufs sur la face inférieure des feuilles (en particulier les betteraves et les bettes à carde). Les larves s’enfouissent dans les feuilles, créant une pellicule brune sur les feuilles. Placez des pièges jaunes collants autour des plantes affectées pour piéger les mouches adultes. Enlever les feuilles endommagées dès qu’elles apparaissent.

Effets

Ils causent des dommages semblables à des brûlures sur la bette à carde et feuilles de la betterave. Vous pouvez sauver vos plantes en enlevant immédiatement les feuilles endommagées, en inspectant le dessous des feuilles en santé et en enlevant les œufs.

Contrôle

Il est important de réagir immédiatement suite à l’apparition de la mineuse des feuilles dans le jardin. La mineuse de feuilles peut anéantir vos cultures de bettes à carde ou de betteraves si elle n’est pas contrôlée. Enlever les feuilles affectées et détruire. Vérifiez le dos des feuilles en santé pour des œufs et grattez avec votre ongle pour les enlever.